Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

À Scaër, le Carnaval à l’Ouest toujours aussi délirant

Près de 50 000 personnes, selon les premières estimations. Une Maison du carnaval qui a parfaitement joué son rôle de PC et de point d’ancrage pour les carnavaliers. Des chars spectaculaires et des déguisements qui ne le sont pas moins. Des tonnes de goodies ont disparu dans les besaces des festivaliers : mugs, posters, pulls et T-shirts. Tout s’est vendu dans la boutique.

Le Carnaval fait partie du charme de Scaër, c’est la fête et tous les Scaërois sont derrière. On attendait ça depuis quatre ans.

Une édition des cent ans dont on se souviendra pour les 100 prochaines années, qui s’est ouverte, dimanche 28 mai, avec la remise de la clé de la Ville par le maire, Jean-Yves Le Goff, au comité de l’association la Cavalcade de Scaër. Un premier édile pour qui « le Carnaval fait partie du charme de Scaër, c’est la fête et tous les Scaërois sont derrière. On attendait ça depuis quatre ans ». La bonne humeur était dans les rues, prises d’assaut, partout le public s’était massé pour profiter du spectacle. De même, la fête foraine, sur la place Victor-Hugo a attiré le public : « C’est la folie ! », disait Pierre, venu de Rosporden.

Une réussite, également, pour avoir une nouvelle fois mobilisé les 500 bénévoles à différents postes, disponibles pour aider, servir, renseigner, à l’image de Sylvie, du comité, qui entre autres demandes, aidait à réparer les petits soucis de costumes.

Une ambiance irrésistible

Et puis il y avait cette ambiance irrésistible : « la musique, le soleil, les chars, ça fait du bien. Les gens ont besoin de se retrouver et de s’amuser. Ça donne de la joie aux gens. Des moments très conviviaux à la boutique où les gens non scaërois ont remercié pour l’accueil. On laisse de côté nos soucis », confiaient Jeannine et Jacques à la Maison du carnaval.

Au cœur de la fête, sur la place de la Libération, tout le monde a bien vendu : les stands de restauration, les buvettes et la boutique du carnaval. Dimanche, après le défilé, la soirée s’est longtemps étirée et les gens se massaient autour de la fanfare La Cocarde Bandas 33, sur la place de la Libération… Après quelques heures de sommeil, la fête repartait lundi matin avant l’apéritif des carnavaliers autour des fanfares. Et le défilé reprenait dès 14 h 30 pour un dernier tour de piste, toujours aussi grandiose.

À Scaër, le Carnaval à l’Ouest toujours aussi délirant

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.