Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

À Sainte-Lucie, le carnaval mobilise les énergies

Du 15 au 16 juillet 2024 à Sainte-Lucie, les groupes à pieds envahissent les routes de l’île. Les plus grands défilés sont dans la capitale, Castries, où 11 groupes participent au concours de la meilleure présentation de l’année.

À Sainte-Lucie c’est l’une des fêtes les plus attendues. Pendant les deux semaines qui ont précédé la parade des groupes à pied, il y a eu des concours de calypso, de groovy et de power soca et de steel pan. La reine de carnaval a été élue. Les écoles ont eu leur propre concours de musique et les enfants leur carnaval. 

Carnaval des enfants à Sainte-Lucie.

La parade des groupes à pied clôture le carnaval.

Pendant 2 jours, des milliers de participants de Sainte-Lucie, de la Caraïbe et d’Amérique du Nord défilent dans les rues du pays, habillés en costumes colorés et brillants.

C’est aussi un atout touristique qui attire des centaines de visiteurs. 

Le carnaval de Sainte-Lucie est organisé en juillet afin de ne pas subir la concurrence de Trinidad-et-Tobago, la Dominique et des Antilles-francaises qui se tiennent avant la carême. Ainsi, davantage de touristes se déplacent au carnaval de Sainte-Lucie. 

Cette stratégie de marketing a plutôt réussi. Trinidadiens, Barbadiens et Martiniquais se donnent rendez-vous à Sainte-Lucie pour le carnaval de juillet.

Sur le parcours emprunté par les groupes à pied, se trouve le Bambam wall ou le mur des fesses. 

Les carnavaliers, surtout les femmes, montent sur le mur pour mieux montrer leurs formes et leurs costumes. 

Chaque année, le mur est repeint. En 2024, le grapheur Perry Baptiste a choisi le thème « chaleur extrême » pour décorer le mur avec des couleurs chaudes comme le rouge, l’orange et la jaune. 

C’est le centre de la fête utilisé par les dames pour faire comme bon elles semblent.

Perry Baptiste, grapheur

L’archevêque Gabriel Malzaire ne partage pas cet avis. Il estime que le mur a besoin d’un exorcisme et que cette « exploitation des femmes » fasse l’objet d’une discussion nationale. 

Ernest Hilaire, ministre du tourisme et de la culture, a soutenu le droit de l’archevêque de partager son point de vue. Hilaire a également soutenu le droit des carnavaliers de profiter pleinement du festival  culturel. 

Le Carnaval de Sainte-Lucie s’achève après la dernière parade des groupes à pied de mardi 16 juillet, 2024. 

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.

Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

Loire-Atlantique : un carnaval créé en 1875 menacé de disparition au profit… d’une fête du pain

La Saint-Laurent de Blain cherche à se relancer depuis les interruptions liées à la pandémie. Face au vieillissement de ses charistes et carnavaliers, la manifestation centenaire peine à passer le flambeau à une nouvelle génération, plus friande d’autres festivals.

Le Figaro Nantes

Une seule édition en cinq ans. De mémoire de Blinois, l’esprit de la Saint-Laurent n’avait jamais abandonné aussi longtemps les rues du bourg. Du moins, pas depuis les guerres mondiales. Fête traditionnelle organisée sur cinq jours à Blain, en Loire-Atlantique, autour du 10 août, la Saint-Laurent et son carnaval se trouvent au bord du précipice. Après deux éditions annulées en raison de la pandémie de Covid-19, un sursaut en 2022 puis un nouveau faux bond en 2023, la reprise cette année de cette manifestation créée en 1875 a une fois de plus été repoussée, par décision municipale. Une invisibilisation à petit feu de cet événement qui menace de faire glisser la Saint-Laurent vers les oubliettes du territoire.

Organisateur du rendez-vous, le comité des fêtes de Blain s’est ému de cette nouvelle annulation dans une lettre ouverte publiée le 30 juin. Joint par Le Figaro, son président, Éric Fenasse, accuse le coup. Plusieurs facteurs ont mené à l’abandon de l’édition 2024. «Les gendarmes m’ont bien fait comprendre qu’ils seraient occupés à sécuriser les Jeux Olympiques , dont une partie doit avoir lieu à Nantes . Nous manquons également de secouristes et d’agents de surveillance», indique Éric Fenasse, en rappelant que les dernières éditions de la manifestation attiraient 200 charistes et carnavaliers, et jusqu’à 5000 visiteurs.

Désintérêt des jeunes

La Saint-Laurent n’est pas la seule victime du rendez-vous sportif, qui a également provoqué l’annulation du carnaval de Pornic (22.000 visiteurs en moyenne). Mais le défilé blinois souffrirait d’autres maux encore. L’organisateur manifeste son amertume vis-à-vis de la commune qui n’en ferait pas assez pour préserver et développer la Saint-Laurent. D’après Éric Fenasse, la mairie – dirigée depuis 2014 par le centriste Jean-Michel Buf – en pincerait davantage pour… la fête du pain. Après une vingtaine d’éditions, la manifestation gastronomique – vitrine du savoir-faire artisanal local – a attiré 8000 visiteurs l’été dernier et supplante d’ores et déjà le vénérable carnaval de Blain. Surtout, elle se déroule elle aussi début août, sur le créneau traditionnel de la Saint-Laurent. Et est désormais prioritaire. Une concurrence directe et malsaine, regrette le président du comité des fêtes.

Adjoint municipal chargé de la culture, Jacky Flippot confirme au Figaro que la situation est «très compliquée». D’autres actualités que les Jeux olympiques se greffent au dossier, notamment la réfection des réseaux d’eau en centre-ville, dont le chantier entraverait le défilé. Et il y a aussi la rivalité entre le comité des fêtes de Blain et celui de Saint-Omer de Blain, le village où se tient la fête du pain, situé dans la partie ouest du territoire communal. «Les rapports entre eux ne sont pas toujours sereins. Ils campent sur leurs positions. Aucun des deux organisateurs ne souhaite être celui qui cèdera le créneau du second week-end d’août», glisse-t-il, en précisant que la mairie essaie tant bien que mal de «mettre de l’huile dans les rouages».

Les plus anciens (charistes) se retirent sans que des jeunes prennent le relais. Ceux qui restent autour de Blain ne s’impliquent pas.

Éric Fenasse, président du comité des fêtes de Blain

Enfin, la Saint-Laurent et ses animations un brin surannées, aux accents folkloriques, font également les frais d’un désintérêt des nouvelles générations. Dans les archives du musée de Blain, de vieilles cartes postales et quelques archives photos gardent le souvenir des chars et des carnavaliers enjoués des années 1930, 1970, etc.… La décoration des véhicules se faisait en famille. Les adolescents, potaches, riaient sous leurs costumes de foire. Et des jeunes filles en fleurs, reines et demoiselles d’honneur de la parade, défilaient assises, sous leurs ombrelles.

«Traditionnellement, tous les chars du défilé sont façonnés à la main, le plus souvent dans une grange. C’est un travail de longue haleine, un travail éreintant qui occupait les charistes pendant des mois et des mois, évoque Éric Fenasse. Chaque village participant avait son char, c’était un régal ! Mais les plus anciens se retirent sans que des jeunes prennent le relais. Ceux qui restent autour de Blain ne s’impliquent pas», constate-t-il, en précisant avoir eu à louer des chars pour l’édition 2022, faute de participants.

Le format traditionnel de cette fête populaire doit évoluer

Jacky , adjoint à la culture à la mairie de Blain

D’autres manifestations culturelles offrent désormais aux habitants, et notamment aux jeunes de la région, des spectacles autrement ancrés dans l’air du temps. Le festival jazz des Rendez-Vous de l’Erdre accoste chaque fin août au port de Blain. Début juin, la commune a également accueilli la première édition du festival «Blain Forever Young», dont la tête d’affiche était la chanteuse blinoise Ylazia, participante de l’édition 2023 du télécrochet «The Voice».

Des modèles dont la Saint-Laurent devrait s’inspirer, estime Jacky Flippot.«Nous allons nous réunir à l’automne pour faire le point sur la situation. Nous tenons à ce que la Saint-Laurent puisse se tenir l’année prochaine, mais il est d’ores et déjà certain que le format traditionnel de cette fête populaire doit évoluer», prévient l’élu. «Nous sommes prêts à rafraîchir la Saint-Laurent, à l’adapter à l’époque, à la raccourcir aussi, au besoin. Tout, pour ne pas qu’elle soit oubliée», résume Éric Fenasse, qui remue d’ores et déjà ciel et terre pour une éventuelle édition 2025 de la manifestation. La fête soufflera alors sa 150e bougie. Si elle a lieu.

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.

Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

Peter Sloterdijk : Jean Ferrat, Jupiter et le goût si français du carnaval…

Le philosophe le plus stimulant d’Europe, auteur de plusieurs ouvrages remarqués dont rien que les titres, Réflexes primitifs ou Après nous le déluge, sont déjà des invitations à penser notre drôle d’époque, a observé avec intérêt les résultats du second tour des législatives en France. Et pas seulement parce qu’il y a donné, récemment, une série de cours sur l’Europe en tant que professeur invité par le Collège de France… Pour Le Point, il livre en exclusivité ses analyses.

Le Point : L’extrême droite est battue, mais les résultats font que la France sera difficilement gouvernable : y a-t-il de quoi rendre les Français un peu moins « dépressifs », puisque c’est comme cela que vous les qualifiiez dernièrement ?

Peter Sloterdijk : Disons que, sous la pression, les Français redeviennent plu…


La newsletter politique

Tous les jeudis à 7h30

Recevez en avant-première les informations et analyses politiques de la rédaction du Point.

Merci !
Votre inscription a bien été prise en compte avec l’adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.

Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

Jupiter au carnaval des ego

Qu’il est loin le chef des armées « honorifique » que décrivait Marine Le Pen avec tant d’empressement et d’incohérence dans sa lecture de la Constitution ! Non seulement Emmanuel Macron, élu au suffrage universel contre elle il y a deux ans, reste aux commandes à l’Élysée, mais, cohabitation ou pas, il reste pleinement investi dans cette mission, comme il l’a montré hier soir dans son adresse traditionnelle aux armées. Si sa lettre aux Français, selon laquelle « personne ne l’a emporté » aux élections législatives, témoigne de sa propre analyse du rapport des forces, son commentaire jeudi soir à Washington à l’issue du sommet annuel de l’Otan mérite qu’on s’y attarde.

Car il s’exprime sur le fond, c’est-à-dire sur les différences qui existent dans le domaine de la politique étrangère et de la défense entre les trois blocs constitués à l’Assemblée. « Les Français ont choisi d’exclure les partis extrémistes qui auraient pu défier les engagements de la France envers l’Ukraine ou l’Otan », assure-t-il. Emmanuel Macron a gardé en tête le résultat du vote par la précédente Assemblée sur l’accord de coopération et de sécurité avec l’Ukraine. Les élus RN s’étaient abstenus, tandis que les Insoumis avaient voté contre.

Même si ces deux partis sont sortis renforcés du scrutin dimanche dernier, les députés RN et LFI ne forment pas aujourd’hui à eux seuls une majorité capable de s’opposer à sa politique européenne et à sa volonté de continuer à réarmer la France face aux menaces. Autrement dit, comme le suggère la missive qu’il a envoyée à ses compatriotes, c’est aux élus de droite, du centre et de la gauche de gouvernement de s’entendre pour former une coalition de prise de responsabilités. Et pas question que le président avalise l’envoi au Quai d’Orsay ou aux Armées de ministres dont les lignes seraient incompatibles avec la sienne.

Lire aussiDonald Trump, un parrain à l’Otan

Mais on n’y est toujours pas. À ce stade, rapports de force au sein des partis et en dehors, ego surdimensionnés et petits meurtres entre amis paralysent l’idée même de dialoguer et de transiger pour que le pays soit gouverné en fonction de dénominateurs communs prérequis. Jeudi prochain, cependant, devrait nous en apprendre davantage sur la marge de manœuvre du chef de l’État. Non seulement l’Assemblée nationale votera pour élire son président ou sa présidente, mais au Parlement européen ce sont les députés élus le 9 juin qui valideront ou pas la désignation d’Ursula von der Leyen par les Vingt-Sept pour qu’elle rempile à la tête de la Commission. Là aussi, les forces centristes sont en recul.

Mais grâce au dialogue avec le PPE (droite) et le groupe S&D (sociaux-démocrates), et peut-être avec l’indulgence des élus italiens du parti de Giorgia Meloni et de quelques députés écologistes, la présidente sortante pourrait être à nouveau adoubée. Ce même jour, Emmanuel Macron et ses pairs de la Communauté politique européenne (CPE) se retrouveront au Royaume-Uni. Le président de la République voit dans le nouveau Premier ministre britannique, le travailliste Keir Starmer, un allié de poids dans cette organisation informelle étendue à la grande Europe qui offre la possibilité de bâtir, hors UE et hors Otan, des passerelles entre partenaires, notamment dans le domaine de la sécurité.

Le président ne peut avaliser l’envoi au Quai d’Orsay d’un ministre dont les lignes seraient incompatibles avec les siennes

Une semaine plus tard, le chef de l’État partagera, avec de nombreux homologues invités à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, le projet conçu par l’Agence française de développement consistant à faire du financement des pratiques et des installations sportives un facteur d’accélération de la croissance dans les pays pauvres ou émergents. Profitera-t-il de la présence de très nombreuses délégations à Paris pour se lancer dans un exercice diplomatique sur les crises en cours, au risque que celui-ci soit perçu comme une échappatoire face à un calendrier politique et financier des plus instables sur le plan intérieur ? Idem le 15 août, lors-qu’il commémorera le débarquement de Provence, en présence, notamment, des chefs d’État africains qu’il a invités ? Ce n’est pas la capacité d’Emmanuel Macron à poursuivre sa politique européenne, étrangère et de défense qui est en doute, mais davantage le fait qu’il réussisse à entraîner d’autres partenaires clés dans des projets qui requièrent une force commune, un agenda commun, des finances publiques saines.

Pas évident. L’ancien ambassadeur Michel Duclos, conseiller à l’Institut Montaigne et auteur du tout récent Diplomatie française (Alpha, 2024), rappelle un contexte profondément historique : « La France est un pays de guerre civile depuis les guerres de Religion, mais la Constitution de 1958 a été conçue pour corriger cette tendance fratricide. Elle nécessite cependant un minimum d’esprit de coalition des valeurs qui aujourd’hui n’existe plus. » Selon lui, il faudrait que la nation soit confrontée à un nouveau choc pour qu’elle se retrouve dans un sursaut collectif et pour qu’Emmanuel Macron fasse à nouveau preuve de leadership, en France comme en Europe. La réélection de Donald Trump, par exemple ?

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.

Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

Présentation de la semaine Carnaval à la Trivalle à Carcassonne (2 au 9 mars)

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.

Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

Les acteurs de la culture lancent les préparatifs de la 5ème édition du Carnaval de Dakar qui valorise la

La 5ème édition du Carnaval de Dakar se prépare en grande pompe. Comme chaque année, ce sera à la fin du mois de novembre pour célébrer les cultures locales et l’amitié internationale. Placée sous le thème « Patrimoine et Transmission », cette édition promet d’être encore plus festive et riche en découvertes. Comme chaque année, c’est à la fin du mois de novembre pour célébrer les cultures locales et l’amitié internationale.

Le Carnaval de Dakar

Bien plus qu’une simple célébration culturelle, le Carnaval de Dakar est une plateforme de promotion des
terroirs et des savoir-faire traditionnels. Il met en avant la richesse des traditions culturelles du Sénégal et
de l’Afrique, il valorise le « Made in Sénégal » et le « Made in Africa« . Ce qui contribue à encourager la
consommation de produits locaux, renforce la fierté nationale.

Le Carnaval de Dakar est un festival des traditions et des cultures populaires, mettant en valeur le
patrimoine culturel dans ses expressions traditionnelles et contemporaines. Son essence repose sur la
valorisation des terroirs et de la diversité culturelle. Chaque année, à la fin de novembre, des acteurs
culturels, des artisans, des acteurs du tourisme et des communes se réunissent à Dakar autour d’un village
animé par de nombreuses activités, culminant avec la grande parade de la diversité culturelle le dernier
samedi de novembre.

Ce Carnaval célèbre le Sénégal, l’Afrique et invite des peuples amis à partager la pluralité des cultures
dans un esprit de respect et de partage. Dans un monde globalisé, le Carnaval de Dakar s’inscrit dans une
démarche de souveraineté culturelle, en promouvant nos pratiques et patrimoines culturels tout en
favorisant l’expression de la pluralité et de l’authenticité. Plus qu’une simple fête, il est une plateforme de
promotion des terroirs et des savoir-faire traditionnels, valorisant le « Made in Sénégal » et le « Made in
Africa », encourageant ainsi la consommation de produits locaux et renforçant la fierté nationale, tout en
s’ouvrant au monde.

En tant que célébration de la diversité culturelle et de l’ouverture, il offre un espace d’échanges
interculturels où chacun peut découvrir, partager et apprécier les traditions culturelles de diverses
communautés du Sénégal et d’ailleurs.

Les 4 premières éditions

Nos quatre premières éditions ont été à la fois difficiles et couronnées de succès, chacune avec ses
spécificités. Au Sénégal, la culture est souvent perçue comme un simple divertissement, sans
reconnaissance suffisante de ses impacts sociétaux et économiques. Cela nous a confrontés à de
nombreux obstacles, notamment en termes de financements et d’accompagnements stables. Cependant,
ces défis ont renforcé notre détermination et nous ont permis de fédérer un réseau solide d’acteurs
culturels, artisans, communes, et institutions autour du Carnaval.

Par conséquent, notre principale réussite en 4 éditions est d’avoir réussi à constituer autour de la plate-forme du Carnaval de Dakar, une chaine de valeur solide et représentative de la force de la culture : acteurs culturels pluridisciplinaires, communautés culturelles, communes, artisans, acteurs du tourisme, institutions, etc.

Malgré les difficultés, nous avons réussi à maintenir un calendrier stable, à assurer la participation régulière des communes partenaires car cet évènement est une occasion de promouvoir leurs terroirs.
Nous avons également réussi à obtenir une couverture médiatique internationale dès la première édition.
L’évènement est médiatisé sur les 5 continents en français, anglais, arabe, allemand, russe, turque, chinois,
etc. Le Carnaval de Dakar a ainsi démontré la réalité du lien entre culture, tourisme, image nationale et
amitié entre les peuples.

Notre plaidoyer :

Ce communiqué est également un plaidoyer pour une meilleure reconnaissance des cultures et traditions
populaires. Chaque membre du Collectif d’organisation poursuit ses propres activités, mais nous avons
choisi de nous unir autour de cet événement pour renforcer nos actions et accroître leur visibilité,
démontrant ainsi notre impact positif sur la société. Le Carnaval de Dakar est une plateforme qui offre un
espace d’expression supplémentaire, augmente la visibilité de chacun et ouvre de nouvelles opportunités.

Il met en avant le Sénégal et contribue ainsi à la promotion de notre destination. Surtout, il crée un espace où nous pouvons dialoguer avec d’autres peuples à travers la culture, un rôle que seule la culture peut remplir. Le Sénégal dispose de ressources pétrolières, minières, agricoles et halieutiques, mais c’est la culture qui a le pouvoir unique de générer de la joie, de renforcer les liens sociaux, de favoriser le vivre-ensemble, de promouvoir la compréhension mutuelle, d’encourager l’apprentissage, de valoriser nos talents, et de créer un sentiment de convivialité et de positivité.

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.

Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

Beyblade Burst Rise Saison 4

Résumé Beyblade Burst Rise Saison 4
Épisode 7: Le Carnaval du Beyblade: une finale épique!

C’est enfin la finale du carnaval du Beyblade. Si Dante veut vaincre un athlète comme Lodin Haijima, il faut que sa propulsion soit bien plus puissante. Mais Lodin se moque de lui en prédisant un K.O. explosif en 5 secondes.

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.

Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

Pornic : les Jeux olympiques obligent le carnaval d’été à changer de formule

Voir mon actu

Chaque année, le carnaval de Pornic (Loire-Atlantique) attire des milliers de visiteurs avec son défilé de musiciens et de chars dans les rues. Cet année, l’événement, deuxième carnaval de l’année dans la cité balnéaire après celui du printemps, tombe le samedi 10 août 2024, en plein Jeux olympiques.

Et c’est là que ça coince : « Je ne suis pas parvenu à trouver le nombre de secouristes nécessaires, ils sont tous réquisitionnés pour les JO », se désole Laurent André, le président du Comité de Mi-Carême, qui organise le carnaval.

J’ai frappé à toutes les portes possibles, dans toutes les associations de secouristes agréées de la Loire-Atlantique et des départements voisins. Impossible de trouver plus de 4 secouristes quand il nous en faut 24.

Laurent André, président du Comité de Mi-Carême

Pas de défilé, mais des chars statiques

Alors il a fallu s’adapter, devant l’impossibilité de monter un dossier valide pour la préfecture, requis pour les grands rassemblements de plus de 5000 personnes : « On ne va pas défiler dans les rues. Les chars seront exposés côte à côte le long du vieux port, sur le quai L’Herminier », annonce Laurent André.

« J’ai aussi dû annuler toutes les fanfares », regrette le président qui relève le « manque à gagner pour ces associations ».

En revanche, permettre aux superbes chars de s’installer toute la journée sur le vieux port devrait attirer les visiteurs. « On a prévu des animations, des jeux pour les enfants, de la musique aussi, ainsi que de la restauration… Les gens pourront faire des photos souvenirs sur les phares. »

Regardez notre vidéo des préparatifs du carnaval de printemps :

Une série de mauvaises surprises

« On aura tout eu, le Covid, la météo, et maintenant les JO, ça commence à bien faire ! », clame Laurent André. En août 2023, le roi Carnaval n’avait pu être brûlé dans le vieux port à cause du temps.

Cette année, il est bien prévu de brûler le roi carnaval sur une barge comme il est de tradition, même s’il n’y aura pas de feu d’artifice, qui a été annulé jeudi 11 juillet par le Comité de Mi-Carême.

Le roi sera exposé toute la journée dans l’avant-port. Et dans la soirée, une fois cette effigie brûlée, un bal fera danser le public.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.

Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

Mondo TV France conclut un accord de licence pour Grisu avec Carnaval Queen

(Alliance News) – Mondo TV France SA, par l’intermédiaire de sa succursale suisse, a annoncé vendredi qu’elle avait conclu un nouvel accord de licence et de merchandising pour la propriété Grisù avec la société Carnaval Queen, spécialisée dans la production et la commercialisation de costumes de carnaval de haute qualité : le costume Grisù sera disponible dès le prochain Carnaval 2025.

L’accord, qui inclut les territoires de l’Italie, de Saint-Marin, du Vatican et du Canton du Tessin, prévoit le paiement d’un MG et des royalties seront dues sur les ventes.

« Mondo TV a exprimé sa satisfaction quant à la clôture d’une autre catégorie de marchandises importante qui renforce le calendrier déjà riche des lancements de produits sur le thème du Grisu prévus pour fin 2024 et début 2025 », a déclaré la société mère.

Le cours de l’action de Mondo TV France est inchangé à 0,017 EUR par action, tandis que l’action de Mondo TV est en baisse de 2,2 pour cent à 0,19 EUR par action.

Par Giuseppe Fabio Ciccomascolo, journaliste senior d’Alliance News

Commentaires et questions à redazione@alliancenews.com

Copyright 2024 Alliance News IS Italian Service Ltd. Tous droits réservés.

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.

Catégories
Posts Canaval En Guadeloupe:

120 000 visiteurs et un bilan à mi-parcours « très positif » pour la Biennale d’Aix-en-Provence

Une ouverture en fanfare avec le parc fantasmagorique Cosmogonos de la compagnie Titanos, et sa soirée enflammée au parc Jourdan, début avril, qui a accueilli près de 20 000 personnes. Le carnaval de la compagnie Oposito, avec ses trois drôles d’éléphants mécaniques et ses chars d’automates sur un cours Mirabeau bondé, fin avril. L’exposition-événement « Beyond Consciousness » de la plasticienne à la renommée mondiale Chiharu Shiota et ses oeuvres tissées monumentales, début mi-mai et qui se prolonge jusqu’en octobre, qui totalise déjà près de 35 000 visiteurs. Le grand week-end circassien poétique « Les Utopistes », au Couvent des Prêcheurs avec le trampoliniste Mathurin Bolze et ses invités, début juin, qui a totalisé près de 10 000 spectateurs. Il suffit d’égrener quelques-unes des propositions artistiques phares du premier temps de la Biennale qui vient de s’achever pour en apprécier la diversité et le pouvoir rassembleur.

Pour avoir une vue d’ensemble, ajoutons l’invitation de plusieurs artistes libanais dans le cadre du jumelage avec Baalbek, comme le producteur Zeid Hamdan, quelques événements hors de la ville comme les balades musicales dans les carrières de Bibémus, ainsi que plusieurs événements préexistants comme Aix en fête pour la musique provençale ou Aix’pression pour la musique hip-hop qui, en se faisant labelliser « Biennale », ont pu bénéficier d’un coup de pouce de visibilité et financier.

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Canaval en Guadeloupe » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. lafgc.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Canaval en Guadeloupe ». lafgc.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Canaval en Guadeloupe ». Connectez-vous sur notre site lafgc.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.